7 décembre – nos députés ne se sont pas mobilisés, aidons-les à assumer !

8 décembre 2017 Exilés Comments (3) 812

Le 7 décembre, nos députés ont laissé passer une loi qui va permettre de placer facilement en rétention administrative les personnes en procédure Dublin, malgré l’inquiétude du défenseur des droits, malgré les multiples appels des associations, malgré les courriers envoyés par les citoyens.

Les rangs de l’assemblée étaient loin d’être remplis, 53 votants seulement. 41 pour, et seulement 11 votes contre.
53 députés présents sur 577, donc 90% d’abstention.

Tout le « débat » est visible en ligne, presque 4 heures de discussions sans grand intérêt, aucun débat de fond vraiment concret. Et toujours avec autant d’erreurs dans les chiffres.
M. Warsmann indique qu’il y aura 110 000 demandes d’asile en 2017, dont 30 000 en procédure Dublin.
M. Collomb indique que la moitié des demandes d’asiles sont faites par des dublinés.

A signaler quand même, les interventions de Marietta Karamanli et surtout celle de Stéphane Peu, le seul qui à mon sens à eu un discours concret et humaniste.
Les députés de la France insoumise étaient mobilisés, et ont eu des discours positifs, mais je n’ai honnêtement pas compris la « tactique », si c’en était une, de multiplier les propositions d’amendements, sans réel rapport direct avec le sujet. Pas sur que ca ait aidé en quoi que ce soit, au contraire.

Bilan, la loi a été votée. Sur 577 députés, 53 étaient présents, la plupart ne maitrisaient visiblement pas le sujet, et ont juste voté idéologiquement pour le principe de pouvoir placer en rétention des personnes afin de mieux pouvoir les expulser.
41 députés ont donc permit le vote de cette loi attentatoire au droit d’asile.
Je rappelle que selon un sondage de la Fondation pour l’innovation politique, 57% des français, soit 38 millions, disent qu’il est de notre devoir d’accueillir les réfugiés.

Je ne sais pas sous quel délai cette loi va commencer à s’appliquer, mais il est à craindre que rapidement nous allons constater une multiplication des placements en rétention des personnes dublinés que nous accompagnons.

Je vous soumet 2 idées :

1 – à chaque fois que nous constatons un placement en rétention d’une personne dubliné, nous envoyons un mail/lettre/message à nos députés. Sans donner de nom, par respect pour la personne accompagnée, mais en indiquant au minimum sa situation, son parcours.

2 – nous invitons dès maintenant nos députés à venir rencontrer les demandeurs d’asile. Sans journaliste, sans média, juste une rencontre humaine. Nous leur proposons de venir discuter une heure, d’écouter leur parcours (prévoyez des traducteurs).

Au printemps 2018 notre gouvernement va proposer une refonte complète de la loi sur l’immigration. Nos députés vont devoir la voter. Il me semble indispensable que nous les aidions à avoir une idée réelle de la situation humaine des hommes, femmes et enfants qui vont être directement touchés par les lois qu’ils vont voter.

3 Responses to :
7 décembre – nos députés ne se sont pas mobilisés, aidons-les à assumer !

  1. Juanpaolodelyon dit :

    On ne pourra pas dire que l’on ne savait pas ….

  2. Brunswic dit :

    Le seul but de cette loi comme des précédentes c’est de rendre les demandeurs d’asile invisibles. Qu’ils aillent se faire voir ailleurs, en Italie, en Libye, au Tchad, au Niger, en Turquie ou au fond de la Méditerranée. Notre gouvernement est prêt à dépenser des sommes astronomiques dans ce but, quand à la violence infligées aux persoones, c’est quanité négligeable. Quant à la mentalité génocidaire qui sous-tend ces politiques inhumaines et que nos gouvernements propagent, ils s’en lavent les mains. Un jour prochain, le réveil sera très brual.

  3. Mélanie dit :

    Puisque cela doit aller au Sénat, ne serait-ce pas le moment d’alerter les sénateurs sur nos inquiétudes ? (j’ai écrit à nombre d’entre de ceux de la commission des Affaires étrangères il y a peu, sur un autre sujet, celui de la Ghouta orientale, assiégée, en Syrie, sans réponse, mais… sait-on jamais ?)
    http://www.senat.fr/senateurs/senatl.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *