Mieux comprendre pour mieux dénoncer le réglement DUBLIN

20 août 2017 Exilés Comments (0) 489

Principal obstacle à une politique européenne commune de l’accueil, ce réglement oblige les réfugiés potentiels à demander l’asile dans le premier pays européen ou il est entré et identifié. Véritable piège pour les demandeurs d’asile, il en résulte des vagues d’expulsion massives et injustes de la part de nos gouvernements. Il serait pourtant possible de l’éviter, mais cela nécessite une réelle volonté politique. C’est à nous, citoyens, associations, élus, de réclamer de nos dirigeants qu’ils fassent preuve de courage, et s’engagent pour une abrogation de cette loi, ou à minima une application qui respectent les fondamentaux du droit d’asile.

Continue Reading

Continue Reading

Monsieur H.

30 juillet 2017 Exilés Comments (6) 4370

C’est un tout petit bureau, 8m2 maximum, sans fenêtre, dans les coulisses du service immigration de la Préfecture. Nous sommes 3 physiquement autour du bureau, + un interprète afghan, avec qui nous dialoguons par téléphone, le combiné posé sur le bureau, en mode haut-parleur.

J’accompagne monsieur H., qui a été convoqué « pour organisation matérielle en vue de la mise à exécution de la mesure de réadmission en Allemagne ».

Continue Reading

Continue Reading

La France accorde facilement le droit d’asile

21 septembre 2016 Exilés, Préjugés Comments (0) 223

« Le droit d’asile est devenu tellement souple qu’il est devenu une nouvelle filière d’immigration clandestine »

« Droits d’asile : les Français condamnés à payer la facture du laxisme socialiste »

« Une preuve de plus que sur les questions de demande d’asile et de réfugiés, les pays de l’UE sont peu regardants sur les profils des individus qu’ils accueillent. »

 

Voici quelques exemples de phrases qu’il est possible de lire sur les sites d’extrême-droite, et qui insinuent qu’il est « facile » d’obtenir le droit d’asile en France et en Europe. Cette procédure est imparfaite, il y a beaucoup de critiques à en faire, mais pas celle du laxisme.

Continue Reading

Continue Reading

On en fait plus pour les migrants que pour les français

18 septembre 2016 Exilés, Préjugés Comments (0) 353

« Avant d’aider les migrants, vous feriez mieux de vous occuper des Français qui en ont besoin. »

Argument récurrent… dès que vous parlez de votre engagement envers les migrants !
Si ceux qui l’utilisent fréquentaient un peu plus les associations humanitaires, ils auraient constaté qu’on y retrouve généralement les mêmes personnes que dans les assos d’aide aux migrants. Je n’ai jamais entendu quelqu’un dire qu’il voulait aider les migrants mais pas les Français. Il est fréquent également de mettre en balance le nombre de migrants et le nombre de SDF… en oubliant de préciser qu’il y a un grand nombre d’étrangers parmi les SDF. Les associations qui les aident ne font pas de différence : une personne à la rue est une personne à la rue, qu’elle soit Française, Basque, Bretonne, Italienne, Roumaine, Kurde, Afghane ou Syrienne.

Continue Reading

Continue Reading