Migrants : l’Etat pourrait être contraint d’installer des points d’eau et des sanitaires à Calais

28 juillet 2017 Revue de presse Comments (0) 64

Le rapporteur public du Conseil d’Etat a recommandé, vendredi, le rejet des appels formés par la ville et le ministère de l’intérieur contre des mesures d’aides aux migrants. Les associations qui aident les migrants du Calaisis à survivre ont entendu avec plaisir, vendredi 28 juillet au matin, le rapporteur public du Conseil d’Etat leur donner raison dans le bras de fer qui les oppose à l’Etat et à la ville de Calais sur la prise en charge des migrants. La décision est attendue pour la semaine prochaine, mais en général son rapport est suivi.

Article de Maryline BaumardLE MONDE | 28.07.2017

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *